Communauté Des Lapinous
Bienvenue à Pandore, rentre dans la Cité ou rejoins notre Communauté. Tu feras vivre un humain et son compagnon dans une bonne ambiance alors rejoins-nous !


Le Forum pour tous les Lapinous, Blancs ou Noirs!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre inattendue (chroniques de la guerrière)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellana
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 20
Localisation : loin de ceux que j'aime...

MessageSujet: Rencontre inattendue (chroniques de la guerrière)   Mar 30 Aoû - 13:59

Une fois dans le cimetière, Illian regarda autour de lui dans le but de reperer d'éventuels ennemis. Puis il lacha la main d'Ellana et recula un peu de manière à la contempler à son aise.

"Désolé... je crois que je suis suivi, alors j'ai préféré...
Ellana prit une profonde inspiration.
-Illian? C'est toi?
Le jeune homme repoussa le capuchon de sa cape qui cachait son visage. Ellana s'approcha, jusqu'a toucher son visage.
-Tu as changé, depuis notre dernière rencontre...
-Toi aussi. tu es devenue une magnifique jeune femme.
Les deux jeunes gens se sourirent.
-Tu m'as dit que tu étais... suivi?
-Je ne suis pas sur, mais c'est possible.
Ellana sourit. Qu'est-ce qu'Illian avait bien pu faire encore?
Le jeune la couva d'un regard tendre et fit glisser entre ses doigt la fine tresse fermée de perles que portait la jeune femme, se rappelant par la douceur des cheveux entre ses doigts ses souvenirs avec Ellana.

Flash-back -10 ans auparavant-
Sous un cerisier en fleur, alors que le vent faisait voler les pétales, Illian contemplait le ciel, ses longs cheveux soyeux battant dans le vent. Il ferma les yeux un instants.... Des voix lui parvinrent. Ils se redressa sur un coude pour voir ce qui arrivait. Des garçons poursuivait une jeune fille qui monta se réfugier dans un autre cerisier. Il piaillèrent encore un peu, mécontents que leur proie leur échappe. Illian allait referma les yeux... les gamineries de ce genre ne le concernait pas. Un cri de douleur le convainc de re-ouvrir les yeux. Un des garçons venait de lancer une pierre sur la petite fille et les autres suivaient son exemple! Illian se leva d'un bond, dans le but d'aller aider la demoiselle en détresse quand il vit la petite silhouette sauter de l'arbre et atterrir sur un des garçons, les enfants roulèrent en mêlée sur le sol. La petite criait, mordait,griffait et les garçons finirent par déguerpir.Illian se précipita afin d'aider la fille mais fut bien étonné quand elle lui décocha un uppercut qui le laissa sur le sol, stupéfait. La petite fille le regardait durement:
"Qui es-tu?"

Changement de décor -6ans auparavant-
Illian faisait ses classes dans l'armée. il avait grandi, depuis le temps, ses épaules s'étaient élargies et il était plus fort. Il venait d’être promu chef d'escouade à tout juste 16 ans et commandait un petit groupe. sa mission du jour consistait en l'évacuation d'une poigne de villageois qui avait tenu à rester sur la zone de combat. Les militaires s'étaient approchés sans encombre du petit village, a travers les maigres champs de pomme de terre.C'était précisément au moment ou ils passaient près d'un puis résolument a sec, que la sentinelle signifia la présence ennemie sur les lieux. Poussant un juron, le jeune chef avait fait avancer son équipe le plus près possible de la zone. En s'approchant, il put entendre des bruits de combats et un certain nombre de hurlements, de douleurs plutôt que de hargne. Il s'enquit en fronçant auprès de son second:
"Y a t-il d'autres équipes dans la zone?
-Non, répondit l'officier en fronçant les sourcils, Ils préfèrent rester planqués, au commandement, dans les retranchements, qu'y disent...."
Les bruits et hurlements divers cessèrent et le chef jeta un oeil a la place du village. Une jeune fille de pas plus de 14 ans se tenait sur la place, vêtue d'une tenue de camouflage d'ou pointait des poignards divers. Elle portait une AK47 en bandoulière. Elle le va la tête, surprise par un rayon de soleil qui perçait des nuages alors que la fumée se dispersait, et le jeune homme la reconnut. Le jeune chef allait donner l'ordre d'avancer quand il remarqua le mouvement d'un homme qui était resté en retrait. L'homme approcha sa main de sa ceinture, ce qui laissa apercevoir une série de pains de C4, et attrapa le détonateur. Illian cria un avertissement a la jeune fille qui se retourna en un mouvement fluide et, dédaignant son arme, lança un de ses poignard dans le coeur de l'homme. Avant que les soldats n'ait esquissé un geste, elle retenait le cadavre avant qu'il ne touche le sol, et trancha d'un geste vif le fil du détonateur. Elle se releva, et se tourna vers l'escouade:
"j'étais de passage... ils sont dans l'église, ils vous attendent."
les soldats, sur ordre du chef, se précipitèrent pour porter secours a la population. Illian resta sur la place face à la jeune fille qui le regardait d'un air de petite fille curieuse.
"Je te reconnais.... Ton nom?
-Illian Loran.
-Nous nous reverrons, alors, puisque je te doit une vie...."
Ellana tourna les talons et partit d'un pas léger.
"Attends! Comment tu t'appelle?
-.... Ellana.
-......... Au revoir, Ellana.
-Au revoir!"

Changement de décor -2 ans auparavant-
Une traque, sur un toit, en pleine nuit. Le clair de lune donnait une étrange perspective au décor. Illian devait retrouver un homme et l'éliminer pour le compte des noirs. Salvarode avait fait bien trop de dégâts.... Illian commença à s'élever lentement, grimpant avec difficulté sur la tour de la Grande Horloge. Arrivé en haut, le paysage et la vue de la ville qui s’offrait a lui lui coupa le souffle. la ville et sa rivière qui s'étalaient en contrebas étaient teintées d'un rouge sang par le soleil couchant. Un mouvement dans la périphérie de son regard attira son attention. il aperçu une silhouette perchée sur le clocher mais, le temps d'un battement de cil, la silhouette avait disparue. La présence qu'il avait ressentie s'était évanouie en même temps. c'était une sensation familière....Illian se remit en route, la traque n'était pas terminée.Il ajusta ses poignards et s'élança du haut de la tour. en chute libre, il crocheta une gargouille au dernier moment et s'élança vers le bâtiment voisin. il se redressa d'un coup de rein et se raccrocha a la façade.La, il se contenta de grimper jusqu'au toit. Il allait s'élancer de nouveau quand la présence se refit sentir, cette fois à sa droite, dans un saule proche. sans même interrompre son mouvement de saut, il lança 2 de ses poignards en direction de l'arbre et les vit être contrés par 2 autres poignards surgis de l'ombre de l'arbre. Avec un impensable saut périlleux, Illian atterrit souplement sur ses pieds, au sol près de l'arbre.Il pointa son Smith&Wesson sur la silhouette de l'arbre:
"Montre-toi!" Sa voix claqua,impétueuse.
"Plutôt sur de toi, hein? tu ne vérifie même pas tes....
la voix apparut soudain dans son dos et une lame froide vint s'appuyer contre sa nuque.
-...angles mort!"
Illian pivota sur ses hanches, bloqua le katana, sa main, tel un arc , fonça vers les côtes de son adversaires et frappèrent... le vide. Déjà, il n'y avait plus personne, et un léger rire résonnait dans les arbres tandis qu'une légère brise agitait les feuilles argentées. Décontenancé, Illian se redressa et regarda autour de lui. Ses deux poignards se trouvaient à ses pieds. il les ramassa en maugréant et se figea en apercevant une fleur de cerisier sur le sol, à l'endroit même ou ses poignards avait réapparus. Alors Illian se souvint de la voix.

Changement de décor -1 an et demi auparavant-
[color=#2c043d]Illian contemplait à nouveau le coucher de soleil écarlate au sommet de la tour de la Grande Horloge. Le monde changeait avec lui. Tout semblait différent.... Si différent de sa dernière visite en ce lieu. Il ferma les yeux. Une légère brise vint caresser son visage et fit voler ses
longs cheveux soyeux , apportant un léger parfum boisé à ses narines. Il sourit. Une petit main
vint se glisser dans la sienne. il ouvrit les yeux et contempla la jeune femme qui regardait
l'horizon à ses côtés. La petite tresse que la jeune femme portait se balançait dans le vent.
"C'est une très belle journée...."
Illian avait 17 ans.color]


Dernière édition par Ellana le Dim 1 Jan - 4:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre inattendue (chroniques de la guerrière)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Nouvelles Chroniques du Don Balleine.
» un blog génial : chroniques de 2 consommatrices repenties
» [Décembre 2016] MBAB "L'Inattendue"
» Les Chroniques de Vesper
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Des Lapinous :: Partie RPG :: Le quartier Ouest :: Le Cimetière.-
Sauter vers: