Communauté Des Lapinous
Bienvenue à Pandore, rentre dans la Cité ou rejoins notre Communauté. Tu feras vivre un humain et son compagnon dans une bonne ambiance alors rejoins-nous !


Le Forum pour tous les Lapinous, Blancs ou Noirs!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Re nauva... mamil?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re nauva... mamil?!   Dim 28 Aoû - 18:14

Un état de saleté indescriptible. Une violence et une pauvreté omniprésentes.
Dans cette partie de la ville, Black Rabbit ressentait toujours un malaise profond.


*Alice, tu te rends compte ?!*
*De quoi devrais-je me rendre compte ? *
*C’est sans doute par ma faute si les habitants de ce quartier sont… comme ça. *
*Certes, mais si tu n’avais pas été là, ce serait sans doute pire. *
*Comment peux-tu le savoir ? *
*C’est evident… *


Un hurlement strident retentit et alerta la jeune femme qui posa instinctivement la main sur son Makarov. Elle s’élança avant de piler net devant un spectacle qui l’horrifia, et la solidarité féminine fit ressortir toute sa haine. Une femme, qui devait avoir à peu près le même âge que B-Rabbit, et qui tenait son nouveau-né dans les bras, se faisait malmener par un groupe d’hommes. Elle fit encore quelques pas vers eux, cacha son arme à l’aide de l’ample manche de son long manteau noir, et dit, d’une voix forte mais légèrement troublée par la haine soudaine qu’elle ressentait envers ces hommes :

« Laissez cette femme tranquille, ordures ! Vous n’avez aucun sens moral ?!
-Qui es-tu, et de quel droit nous déranges-tu ?

La jeune femme dégaina lentement son Makarov, et répondit d’une voix calme :

-Une femme, une épouse, qui ne vous laissera pas maltraiter une mère innocente.
-Allons, pose ce jouet, et retourne dans ta cuisine, si tu es une femme, ta place est là-bas.
-Je ne vous ai pas dit mon nom…
Alors que la balle pénétrait dans la chair maudite de l’homme, elle annonça, sur un ton diabolique, avec délectation :
-Je suis Black Rabbit. »

Pendant qu’elle éclatait d’un rire démoniaque, les hommes échangèrent des regards affolés et prirent la fuite.

*Black… tu n’y vas pas un peu fort ? *
*Ils ont maltraité une pauvre mère sans défense et m’ont insultée. Je pense que la sentence de leur chef est juste. Quand aux autres, ils ont dû avoir tellement peur que je doute qu’ils retouchent à une femme. *


Enywa s’approcha de la femme et de son enfant, et se rendit compte qu’elle était arrivée trop tard.
Celle pour qui elle avait tué un homme se vidait de son sang.

« Madame, ne bougez pas. Je peux vous arranger ça…
-C’est inutile… ma fin est proche…
-Non ! Non, détrompez-vous ! Il vous suffit de vous battre ! Battez-vous, je vous en prie !
-Je ne peux pas… je ne peux plus… sauvez mon enfant… je vous en supplie… offrez-lui une vie… meilleure… que celle qu’il aurait… avec… moi…
-Je ne peux pas ! Non, j’en suis incapable ! Je ne saurai être une bonne mère ! Restez ! Accrochez-vous ! Battez-vous pour lui !
-Je… n’en ai… plus la force… »

Black Rabbit se retrouva avec le cadavre de cette femme dans les bras.

*Black, que vas-tu faire? *
*…*
*Blaaack? *


Elle prit délicatement l’enfant dans ses bras, et resta immobile, insensible à toute l’activité autour d’elle, à réfléchir, à essayer de démêler l’enchevêtrement chaotique d’émotions se bousculant dans le paysage apocalyptique de son cerveau. Elle finit par se décider, et se dirigea vers une rue plus calme afin de demander conseil à son mari. C’est en tremblant qu’elle composa tant bien que mal le numéro, tenant le téléphone d’une main et le nouveau-né endormi de l’autre. A son grand désarroi, Genesis ne répondit pas. Elle lui laissa un message, très bref, où, sans lui expliquer sa situation, elle lui demandait de venir la rejoindre. Puis elle soupira et s’appuya contre le mur sale.
Soudainement, en contemplant le bébé endormi dans ses bras, le déclic s’opéra.
Black Rabbit sut ce qu’elle avait à faire.
Et attendit son bien-aimé dans une sorte de transe impatiente.

Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Re nauva... mamil?!   Lun 29 Aoû - 10:20

[Alors, c'était ça, la si bonne idée.]

Genesis était à l'appartement, en train de nettoyer ses armes à feu. Il partit se doucher et entendit le télépone sonner. Une fois revenu au salon, il écouta le message de Black Rabbit lui demandant de la rejoindre au quartier moyen. Il y partit le plus vite et la trouva avec quelque chose dans les bras.
Black Rabbit s'approcha et Genesis put voir ce qu'elle tenait. Un nourrisson. Il était incapable de prononcer un mot.
[C'est aussi mon cas donc c'est ce pourquoi le RP sera court.]
"Une mère est morte pour le sauver. Elle me l'a confié. Je veux le garder."
"Rien ne saurait me faire plus plaisir que d'élever un enfant avec toi. Tu t'en sens à nouveau la force ?"
"Oui."
"Très bien. Rentrons avant que le bébé prenne froid."

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Re nauva... mamil?!   Lun 29 Aoû - 14:18

Les émotions se bousculaient dans la tête de la jeune femme. Elle donna délicatement l'enfant à son mari, afin de ranger son Makarov, (oui, vous ne rêvez pas, durant tout ce temps elle l'avait gardé à la main), mais quand elle voulu le reprendre, l'expression de Genesis portant l'enfant la fit sourire et elle renonça à vouloir le reprendre.
Cependant, sur le chemin, Black Rabbit s'arrêta, puis se mit à rire.


"Qu'y a-t-il?
-Ce n'est rien... enfin, si, quand même... C'est juste que je ne sais pas si c'est un garçon ou bien une fille...
-Comment ça, tu ne sais pas?!
-Sa génitrice n'a rien laissé entendre là-dessus...

Genesis leva les yeux au ciel, et les époux entreprirent de définir le sexe de l'enfant.

-C'est une fille, donc.
-Oui... comment allons-nous l'appeler?
-Tu n'as pas d'idées?
-Pas beaucoup. Je comptais sur toi pour m'aider, Gene.
-Rentrons d'abord."

Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Re nauva... mamil?!   Mar 30 Aoû - 11:21

Une fois rentrés à l'appartement, Genesis coucha le bébé endormi dans un berceau improvisé. Black Rabbit se douchait et discutait avec Genesis, assis sur le lit conjugal. Elle demanda:
"Alors, tu as des idées de prénom ?"
"Non, et toi ?"
"Non plus."
"A moins que... Si, j'ai une seule idée !"
"Laquelle ?"
"Que penses-tu du prénom Leena ?"


[Bon, je te laisse finir, je vais pas décider à ta place si ce prénom est bien ou non.]

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Re nauva... mamil?!   Mar 30 Aoû - 16:57

"Leena..."

La jeune femme ferma les yeux, et revis un de ses seuls souvenirs de son enfance en Finlande.
Une jeune femme brune, jouant du piano, répondant au nom de "Leena". Elle s'était occupée de la jeune Enywa plus que quiconque dans sa vie. Cependant, elle disparut en montagne, alors qu'elle se promenait, et personne n'avait plus jamais entendu parler d'elle.
Black Rabbit sortit de la douche, enfila un peignoir et enveloppa ses cheveux d'une serviette, et rejoint Genesis, un sourire empreint de souvenirs sur les lèvres.


"Ce prénom me plaît."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Re nauva... mamil?!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Re nauva... mamil?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Des Lapinous :: Partie RPG :: Le quartier Ouest :: Le quartier "moyen"-
Sauter vers: