Communauté Des Lapinous
Bienvenue à Pandore, rentre dans la Cité ou rejoins notre Communauté. Tu feras vivre un humain et son compagnon dans une bonne ambiance alors rejoins-nous !


Le Forum pour tous les Lapinous, Blancs ou Noirs!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le prix du bonheur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le prix du bonheur.   Mer 17 Aoû - 21:09

Black Rabbit savourait avec joie le doux bonheur s'offrant à elle. À peine quelques jours après le mariage, Genesis emménagea chez la jeune femme, et tous deux se sentaient heureux de leur union. Heureux, et fiers.
Alice avait fini par se lasser du jeu très divertissant qui consistait à accabler l'humaine de sarcasmes, et traînait avec Slayer dans les rues de Lapinou-city, laissant les époux seuls.

Pourtant, le jour où B-Rabbit dût aller à l'hôpital pour son enfant (pas pour accoucher, évidemment. Juste pour les échographies et autres contrôles), le Lapinou avait tenu à l'accompagner.

Ainsi commençait une journée mouvementée pour la jeune épouse.


"Je suis Black Rabbit, j'ai rendez-vous à la maternité..."
L'infirmière chargée de la réception la reconnut et lui communiqua le numéro de la chambre où se dérouleront les échographies. Genesis à ses côtés, elle était heureuse.
Ainsi son bonheur ne fut que légèrement troublé par l'air intrigué du médecin. Mais elle s'inquiéta franchement lorsque celui-ci ordonna à son mari de le suivre hors de la pièce. Et quand les deux hommes revinrent, et qu'elle vit l'expression épouvantée de Genesis, son bonheur fut balayé, dévasté, et en son for intérieur elle avait deviné ce qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Jeu 18 Aoû - 10:37

Lorsque le médecin lui demanda de venir, Genesis eut un mauvais pressentiment. Le médecin affichait une grise mine.
"Nous allons faire une série de tests mais il semblerait que le bébé soit mort. Je suis désolé."
Genesis vit trouble, ces paroles eurent l'effet d'une décharge électrique. Ce fut comme si le monde s'écroulait. Ils retournèrent dans la chambre mais Genesis ne put cacher sa douleur et quand il vit l'expression horrifiée de son épouse, il ne se sentit que plus coupable. Il ouvrit la bouche pour annoncer la nouvelle mais Black Rabbit le coupa.
"Je sais."
"Les médecins vont faire des analyses, tu n'y vois pas d'inconvénient ?"
"... Non. Si nous avons une dernière chance, même infime, de sauver le bébé alors je veux m'y accrocher."
Le médecin fit signe à BR.
"Suivez-moi. Mr.Genesis, veuillez patienter ici, s'il vous plait."
Genesis resta assis trois longues heures durant. Puis, Black Rabbit revint, les résultats à la main.
"C'est fini, plus d'espoir."
Il mit un bras autour de ses épaules et elle se mit à pleurer. Le médecin lui glissa à l'oreille en partant:
"Revenez demain, nous devons enlever le fœtus du ventre."
"Comptez sur moi."
Ils sortirent de l'hôpital et revinrent à l'appartement de Black Rabbit. Cette dernière resta muette tout le long du trajet. Comme détruite.
Mais détruits, ils l'étaient tous les deux.

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Jeu 18 Aoû - 10:51

Black Rabbit s'était enfermée dans un mutisme, un silence horrifié et désespéré. À peine rentrée, elle prit la direction de sa chambre, et s'assit dans un coin, les yeux exorbités, l'esprit vide. Elle ignora Genesis, refusa toute nourriture. Le lendemain, lors des tests, puis après l'opération, elle n'avait toujours pas prononcé une parole. Et quand les résultats des tests arrivèrent, toujours rien. Mais, lorsque la jeune femme apprit qu'elle ne pourrait avoir d'autre enfant, elle sortit son Colt, cadeau de Genesis, puis alla trouver son mari, lui mit l'arme dans les mains, se rapprocha de lui, et dit, d'une voix rauque:
"Je ne pourrais t'apporter ce que tu désires. Ma vie est inutile. Achève-la."

Elle guida le doigt de son époux sur la détente, et le força à appuyer.

La douleur lui transperça la jambe. Maudissant Genesis pour avoir dévié le tir, elle releva l'arme et replaça le canon sur son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Jeu 18 Aoû - 11:15

Genesis avait réussi à dévier le tir. Mais c'était risqué.
*C'est bon, j'ai pas touché l'artère...*
Black Rabbit remit le pistolet sur son ventre. Il n'eut pas d'autre choix, il sortit un coutelas de son manteau. Le plus tranchant qu'il avait, celui avec lequel il avait commis le plus de meurtres lors de la guerre. Il le planta dans le Colt.
"Arrête ça, je t'en supplie."
"Non ! Achève-moi !"
"C'est la seule chose que je ne puisse faire pour toi."
Black Rabbit commença à ravager l'appartement puis partit à la cuisine chercher un couteau. Genesis s'interposa, la regarda avec des yeux remplis de douleur et murmura:
"Tue-moi d'abord."
"Ça ne rime a rien. Tu peux encore voir ton souhait réalisé. Mais pas par moi, alors finissons-en."
"Personne ne peut obtenir tout ce qu'il veut dans la vie. Même si je n'ai pas d'enfant de toi, je m'en contente. Je t'aime, c'est tout."
"Ne mens pas."
Néanmoins, elle se retourna et tomba sur le canapé. Elle se mit à pleurer.

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Jeu 18 Aoû - 16:44

Black Rabbit laissa longtemps ses larmes couler, glisser entre ses doigts dans lesquels elle avait enfoui son visage. La vie lui semblait trop dure, et, surtout, inutile. Elle était vide, vide de bonheur pur et simple. Elle était vide, comme l'esprit de la jeune femme, qui trouva cependant la force d'interrompre le flot et de se lever, d'ouvrir la porte donnant sur la terrasse, et de rester, sous la pluie, dans une sorte de transe. Les dernières larmes se mêlaient aux gouttes d'eau, gouttes lui semblant rouges, non, la pluie n'était pas rouge, c'était ses yeux, ses yeux fatigués, oh, mais elle était fatiguée, pas que ses yeux, oui, fatiguée, mais fatiguée de quoi?
Fatiguée de vivre, ou seulement en manque d'un sommeil l'ayant abandonnée ?
B-Rabbit ne savait pas, B-Rabbit ne savait plus. Elle ne souhaitait qu'une chose: oublier. Elle se glissa dans la cuisine, profitant de l'exceptionnel sommeil de Genesis, attrapa une petite boîte, en haut d'une étagère, et en extirpa un petit cachet, qu'elle avala tel quel, sans prendre la peine de boire un verre d'eau avec.

L'effet escompté se produisit. Elle sentit une chaleur l'envahir, se sentit à la fois sombrer et renaître. Et elle sentit ses pensées s'engourdir.


[Mieux que tout à l'heure, non?]
Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Ven 19 Aoû - 9:23

Genesis trouva Black Rabbit allongée dans la cuisine, il se précipita vers elle et tâta son pouls.
*Elle est juste endormie.*
Les jours suivants passaient comme au ralenti. Rien n'était plus comme avant. Genesis était obligé de faire avaler des somnifères à BR avant de sortir, par précaution.
Il ne sortait que pour acheter à manger. Et il passait inaperçu tant il était méconnaissable. Chaque jour semblait identique au précédent, mais paradoxalement, on aurait dit que tout avait changé. Même Slayer se montrait moins cassant et avec plus de compassion.
Aussi, quand Genesis en fut à son second verre de whisky, Slayer l'interrompit.

"Voir Black Rabbit dans cet état ne te suffit pas ? Il faut aussi que tu te détruises, te suicide ?"
"La ferme, Slayer. C'est un suicide à pile ou face. Statistiquement, j'ai 2 chances de vivre et 2 chances de mourir."
"Ah ?"
"Oui. Je peux soit me chopper une cuite ou avoir un coma éthylique et me réveiller; dans ces deux cas, je vis. Sinon, je peux m'étouffer avec mon propre vomi (à la manière de Bon Scott) ou avoir un coma éthylique et ne pas me réveiller; alors je mourrai comme tu l'as sûrement deviné."
"Je te pensais plus fort."
"A quoi bon ? De toute façon, c'est une descente aux enfers."
"Tu me déçois."
"Plus pour longtemps."
Genesis vacilla. IL ferma les yeux et les rouvrit. Puis, il regarda son épouse endormie.Allait-il la laisser seule, désespérée et sans rien ?
"NON !"
Il prit le verre et le lança contre le mur.
"Content de te retrouver."
"Je ne peux pas lui faire ça."
Genesis traversa le salon et monta les marches lentement, le visage trempé et la vue brouillée par les larmes. Il se coucha sur le lit et réfléchit. Il fallait impérativement qu'il se reprenne, pour sauver celle qu'il aimait.
Il se releva et partit à la salle de bain où il se passa la tête sous l'eau glacée. Il retourna au salon et s'assit dans un fauteuil en attendant que l'être le plus cher à son cœur se réveille.



_________________
The world is yours.


Dernière édition par Genesis le Dim 9 Déc - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Sam 20 Aoû - 0:08

Black Rabbit dormait, d'un sommeil lourd, sans rêves. C'est pourtant en sursaut qu'elle se réveilla. En sursaut, et avec une migraine atroce. Sur le fauteuil à côté d'elle se trouvait Genesis, et la jeune femme ne put déterminer s'il dormait ou s'il se reposait, les yeux clos. Elle lui caressa amoureusement la joue. Il s'était endormi. De sa bouche légèrement entrouverte s'échappait une odeur de whisky, ce qui fit empirer sa migraine et son mal-être. La culpabilité la submergea à nouveau, et fit monter les larmes dans les yeux d'Enywa. Elle resta debout près de cinq minutes, avant de se ressaisir. Il lui fallait être forte.

Discrètement, elle se dirigea vers la cuisine et voulu se servir un verre d'eau. Puis avisa la bouteille de vodka, non loin, avant de secouer la tête. Et de grimacer à cause de son mal de tête persistant. Son regard revint vers la bouteille. Elle hésitait, ayant le sentiment de trahir son bien-aimé. Et Alice n'était pas là pour la rappeler à l'ordre...

Cédant, elle saisit la bouteille, et la porta directement à ses lèvres, au diable sa résolution d'être forte.
Une gorgée. Deux gorgées. Trois gorgées. La bouteille entière.

*Pardonne-moi, mon amour, je t'en supplie...*

Elle s'écroula.
Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Sam 20 Aoû - 9:47

Genesis se réveilla et se maudit d'avoir dormi en voyant que Black Rabbit n'était plus sur le canapé.
*Qu'est-ce qui m'a pris de boire du whisky ?!*
Il se leva et vit sa bien-aimée étendue dans la cuisine, une bouteille de vodka vide dans les mains. Apparemment, cela ne faisait que quelques minutes qu'elle était dans cet état.
Genesis frappa si fort le mur que son poing devint rouge vif. Il prit Black Rabbit dans ses bras et l'apporta le plus vite possible à l'hôpital où elle subit un lavage d'estomac. Quelques heures plus tard, ils étaient revenus à leur appartement.

"Pourquoi as-tu fait ça ?! Tu aurais pu mourir !"
"Je n'ai pas pu résister... Tu dormais et j'avais soif."
"Au point d'avaler tout le contenu d'une bouteille de vodka ? Il y a de l'eau au frigo, tu sais."
"Toi aussi, tu as bu !"
"Deux verres, seulement. Et j'ai arrêté, par amour pour toi."
Black Rabbit s'assit et se mit à pleurer. Genesis s'agenouilla à côté d'elle.
"Tu as besoin de dormir. D'un sommeil naturel."
"..."
"Viens."
Il la prit par la main et l'amena jusqu'à la chambre et elle s'allongea sur le lit. Quelques minutes plus tard, elle dormait profondément.
Genesis vint à côté d'elle. Il ne sentait plus son corps, on aurait dit qu'il pesait autant qu'une plume. Il chantonna pendant plusieurs heures.

"Close my eyes forever..."

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Sam 20 Aoû - 14:08

Black Rabbit se réveilla quelques heures après, reposée. Saisissant la main de Genesis, elle lui dit:
"Mon amour, mon ange, je t'en prie, illumine-moi de ta douce lumière. Les ténèbres m'engloutissent et je ne peux m'en sortir seule, oh non, je n'en ai pas la force. Je t'en supplie, prête-moi un peu de ton incroyable force et sortons tous les deux de ce cauchemar."

Sans attendre la réponse de son mari, elle l'embrassa, tendrement et passionnément, ce qu'elle n'avait pas fait depuis la découverte de la mort du bébé.

*Je suis fière de toi, Black. Tu te ressaisis.*
*Il me donne la force, l'envie, et le courage d'avancer. Si tu savais comme je m'en veux!*
*Je le devine à ton état d'esprit.*
*Alice, reviens. Tu me manques.*
*Si c'est ce que tu souhaites...*
*Merci, Alice*
*De rien, ma chère. Je suis là pour toi.*
Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   Sam 20 Aoû - 17:53

Les jours et les semaines passèrent. Black Rabbit allait de mieux en mieux. A chaque repas, elle se nourrissait un peu plus. Et parler avec Genesis lui faisait du bien.
Au bout de 2 mois, tout était rentré dans l'ordre.

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le prix du bonheur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le prix du bonheur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au Bonheur de Vierzon - buffet asiatique
» Comparatif des prix des couches tailles 1à3
» Site Internet pour achat High Treck (à prix intéressant)
» prix littéraires
» recherche meilleur prix cameleon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Des Lapinous :: Partie RPG :: Le quartier Ouest :: Le quartier "Riche"-
Sauter vers: