Communauté Des Lapinous
Bienvenue à Pandore, rentre dans la Cité ou rejoins notre Communauté. Tu feras vivre un humain et son compagnon dans une bonne ambiance alors rejoins-nous !


Le Forum pour tous les Lapinous, Blancs ou Noirs!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le deuil d'une existence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le deuil d'une existence.   Jeu 11 Aoû - 19:21

Black Rabbit marchait au milieu des tombes. Plus précisément, elle errait dans les allées du cimetière, son lapinou à ses côtés. Les deux amies ne disaient rien, car Alice voulait respecter les réflexions de l'humaine. Elles se disputeraient plus tard.
La jeune femme avançait sans autre but que de rendre un dernier hommage à ses compatriotes morts durant la guerre. Elle qui désirait changer radicalement de vie ne pouvait cependant pas oublier l'ancienne.
C'est pourquoi elle était vêtue d'une longue robe noire, et tenait dans ses doigts, vernis comme toujours de noir, un bouquet qu'elle déposa au pied du monument aux morts, avec les yeux brillants de larmes. Aucun des noms ne lui était inconnu, et en les lisant les visages des combattants revinrent à B-Rabbit.
Une fois son hommage rendu, elle reprit sa marche fantomatique parmi les sépultures. Elle erra ainsi des heures, ne s'arrêtant que pour contempler une tombe portant le nom d'une de ses connaissances, ou tout simplement pour admirer la beauté d'une pierre tombale.

Aux alentours de minuit elle était encore là, blafarde, vêtue de sa robe noire, à déambuler au milieu des morts, et à réfléchir à sa vie, son mariage proche, son enfant.

Alice était tapie dans l'ombre, à réfléchir elle aussi à ce que devenait leur vie. Où était le duo meurtier? Où était-il?

Ainsi passa la nuit, l'une rendant hommage, l'autre l'accompagnant, sans se douter un seul instant de l'effroi qu'elles pourraient susciter si on les apercevait.
Car les légendes de veuve fantôme et de Lapinous démoniaques flânant la nuit dans les cimetières étaient fameuses.


Dernière édition par Black Rabbit le Jeu 11 Aoû - 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ellana
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 258
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 20
Localisation : loin de ceux que j'aime...

MessageSujet: Re: Le deuil d'une existence.   Jeu 11 Aoû - 19:52

Après les combats au bar, Ellana ressentit le besoin de s'isoler. Une séance de relaxation aussi serait la bienvenue. Elle demanda qu'on lui indique le cimetière, puis se mit en route. Siam l'avait rejoint.

*Où allons nous, Più?*
*Au cimetière, siam.*


le lapinou ouvrit de grands yeux.

*Et qu'allons-nous y faire?*
*Il y a quelqu'un a qui je veut dire bonjour.*



....Ou adieu, pensa-t-elle secrètement. Une fois au cimetière, elle se mit à la recherche de la tombe qu'elle était venue contempler. Siam restait à distance, respectant les sentiments de sa soeur d'âme. Ellana finit par s'arrêter devant une tombe pâle aux écritures jadis dorées, mais ternies aujourd'hui.

"Ci-git Ysaya, larme dans l'océan et plume dans le vent.....

La douleur qui reste est infinie
Même si elle est aussi silencieuse que le bruit des âmes
Portée par le vent

Paix à son âme."



Ellana se mit à pleurer doucement sur la tombe de cette soeur qu'elle n'avait pas connu. Elle avait fait le deuil de toute sa famille, à présent. A présent, elle pouvait avancer....

Muette , tout comme son humaine, Siam emboîta le pas quand Ellana se releva et partit.
Soudain, percevant une présence, Ellana eut le reflexe guerrier de rouler derrière une tombe. Elle tenta d'aperçevoir qui était l'intrus et écarquilla les yeux devant Black Rabbit, habillée d'une longue robe noire, son teint fantomatique ressortant sous la pleine lune, qui passa devant elle sans la remarquer, trop absorbée dans ses pensées. Silencieusement, Ellana s'éclipsa jusqu'à se retrouver sous un saule pleureur, caché par ses longues branches. Elle commença la gymnastique qu'elle avit tant de fois répétée et qui la relaxait toujours.


Paumes vers le sol.
Calme, sérénitée.
Mouvement, fluide, précis.
Attaque, mortelle, silencieuse.
Parade, efficace, unie.

Tant de mots et de sensations qui coulaient en elle, l'abreuvant de paix.
Silencieuse comme une ombre et apaisée, Ellana retourna chez B-Rabbit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le deuil d'une existence.   Jeu 11 Aoû - 23:22

Interrompant sa déambulation nocturne, Black Rabbit s'accroupit, et fit signe à Alice de venir près d'elle. Dans son sac se trouvait un collier en cuir, orné d'une majestueuse onyx, sombre comme la nuit, noire comme le plus cruel dessein de ses ennemis. Elle le passa autour du cou de son Lapinou, et murmura:
"Pour me racheter de t'avoir déçue.
"Black..."

Alice sauta sur l'épaule de la jeune femme et se logea dans son cou. Puis elles reprirent ensemble le chemin de l'immeuble de Black Rabbit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le deuil d'une existence.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le deuil d'une existence.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La montagne en deuil, Jean Ferrat s'en est allé...
» Saida en deuil.
» l' O.M en deuil, la mort de Robert Louis Dreyfus
» Le deuil du statut de travailleur autonome
» Heureux ceux qui sont dans le deuil, puisqu’ils seront consolés. — Mat. 5:4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Des Lapinous :: Partie RPG :: Le quartier Ouest :: Le Cimetière.-
Sauter vers: