Communauté Des Lapinous
Bienvenue à Pandore, rentre dans la Cité ou rejoins notre Communauté. Tu feras vivre un humain et son compagnon dans une bonne ambiance alors rejoins-nous !


Le Forum pour tous les Lapinous, Blancs ou Noirs!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La loi du fort et du plus riche, un monde impitoyable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: La loi du fort et du plus riche, un monde impitoyable   Lun 2 Mai - 8:30

Genesis se réveilla en sursaut. Même si il dormait dans un lit, il n'avait qu'un léger drap et les nuits étaient froides. Son corps ruisselait, encore et toujours le même cauchemar, la même voix sans intonation, la même image.
"Genesis... Genesis... Ton destin n'est pas là" disait la voix.
Genesis se leva, puis alla au robinet pour se rincer le visage. Son boulot de tueur n'était pas de tout repos et à 24 ans, il en faisait 10 de plus. Sa barbe longue de plusieurs semaines lui donnait un air miséreux.
*Et ce n'est toujours pas aujourd'hui que je me raserais...*
Il prit des vêtements propres, les autres ayant servis pendant plus de 9 jours et dégageant la puanteur âcre de la transpiration.
"Qu'on ne me dise plus jamais que tueur d'indésirables est un métier facile..." pensa-t-il à haute voix.
"Ce n'est pas le moment de te plaindre, Genesis. Un indésirable est dans les parages."
"Hum, laisse-moi le temps de prendre mes armes et d'enfiler mes bottes."
Genesis prit son Colt. 45, son Makarov, attacha son coutelas aiguisé de le veille et enfila ses bottes de Spetsnaz.
Il paya le marchand qui lui avait donné l'asile pour la nuit et partit au pas de course à la poursuite de l'indésirable. Après quelques minutes, il s'arrêta, essoufflé.

"Alors, tu es fatigué ? Et l'indésirable, tu ne le poursuis pas ? Comment veux-tu trouver un boulot convenable si tu n'y met pas de la bonne volonté ?" railla Slayer.
*Slayer, les indésirables peuvent attendre. Préviens-moi tout de même si il se pointe.*
Genesis partit s'acheter de quoi manger au marché et engagea une conversation télépathique avec son Lapinou.
*Hum, tu sais très bien que ces trop longues années de guerre pèsent lourdement sur moi.*
"Tu te fais du mal. Ressasser tes souvenirs de guerre ne t'apportera rien de bon."
*Arrête Slayer. Tu dis toi-même que l'oubli est le pire des maux.*
"Comme tu veux, mais rappelle-moi pourquoi tu as renié ton nom ?"
*...*
"C'était pour te nettoyer des crimes de guerre commis par Hannibal He..."
*Stop ! Inutile de me rappeler ce nom, je m'en souviens très bien, malheureusement.*
"Le traité est encore récent, la plaie ne se refermera pas un clin d'œil. Ton père, au moins, assumait ses actes."
*Je ne suis pas mon père ! Ne me compare pas à lui, s'il te plait.*
Genesis termina ses courses et reprit sa chasse.

_________________
The world is yours.


Dernière édition par Genesis le Lun 2 Mai - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La loi du fort et du plus riche, un monde impitoyable   Lun 2 Mai - 17:18

Black Rabbit aimait beaucoup le Marché. On y trouve de tout, la tolérance règne, c'est un lieu presque parfait.

*Au fait, B-Rabbit, qu'est-ce qu'on fait au marché?*
*J'ai besoin d'une nouvelle mitraillette.*
*QUOI?!*


B-Rabbit eu un sourire.

*Tu n'avais pas remarqué que mon ancienne était cassée? J'ai décidé d'aller tuer quelques... heem... ennemis personnels, au Nord du pays.*
*Attends, attends... on part au Nord, tu veux tuer, et j'étais pas au courant?! Comment est-ce possible?*
*Ces derniers temps, je vis la nuit, Alice. Je ne voulais pas t'entraîner dans mes histoires. Le jour, je suis la Représentante, une politicienne et oratrice qui veut la paix. Après le coucher du soleil, je règle mes affaires personnelles.*


Alice était affligée.

*Nous sommes une équipe, Black. *
*Je sais. C'est pour ça que je te mets au courant. Tiens, nous sommes arrivées.*


Les deux comparses étaient en effet arrivées devant une échoppe misérable, qui avait l'air de vendre des bijoux à deux centimes. En réalité, ils vendaient des armes en cachette, mais cela importait peu vu que la seule personne qui pourrait les blâmer se fournissait justement dans cette boutique.

"Bonjour, Black Rabbit, fit un vendeur à l'air humble quand elle poussa la porte. M. Silenoz vous attend au fond de la boutique, comme d'habitude.
-Bonjour et merci, Xerxès.
-C'est un plaisir, Black Rabbit."

*J'aime pas cet endroit*
*Arrête de rechigner, veux-tu? Attends ici, je te prie, Alice.*
*Mais...?*


Pourtant, le Lapinou fit ce que son amie lui disait, et se tapit dans un coin de la boutique. Deux minutes s'étaient écoulées quand des cris stridents en provenance de l'extérieur se firent entendre. Black Rabbit sortit en trombe, son arme à la main, et dit à Alice de la suivre, ce qu'elle fit en frémissant de joie. Enfin de l'agitation dans cette ville trop calme!

Un homme, un coutelas à la main, menaçait un garçon qui devait avoir quatorze ans tout au plus.

*B-Rabbit, tu sais qui c'est?*
*Non, mais rasé il serait plutôt mignon.*
*Black, voyons!*
*Bon, OK, je sais pas qui c'est, mais mignon ou pas il est sur le point de tuer ce gamin.*


"Eh, vous! s'écria-t-elle à travers la foule. Je suis Black Rabbit. Vous avez du entendre parler de moi.

L'effet voulu se produisit. La foule se tut, et l'homme se retourna.

-Je ne doute pas de vos excellentes raison de vouloir tuer ce gamin, ironisa-t-elle. Mais je vous demanderais de me donner une raison valable. Sinon (elle leva sa mitraillette, jusque là baissée) je ferais justice."
Revenir en haut Aller en bas
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: La loi du fort et du plus riche, un monde impitoyable   Lun 2 Mai - 17:41

Genesis entendit une exclamation et leva la tête. Une femme, son ancienne meneuse de troupes lors de la guerre, pointait une mitraillette vers lui.
"Je ne fais que mon métier, je suis tueur d'indésirables." s'expliqua-t-il avec lassitude.
"Genesis, cette femme ne m'inspire pas confiance..."
"C'est vous l'indésirable ! Le métier que vous exercez est illégal. Je n'ai pas d'autre choix que de vous supprimer." déclara B-Rabbit en ajustant sa mitraillette.
"On peut être deux à ce jeu." répondit Genesis en sortant ses armes à feu. "Bien que ça ne me plaise pas de pointer mes armes contre une femme et une ancienne camarade de guerre."
A la vue du Colt. 45, B-Rabbit se souvint de la seule personne qui en possédait un dans l'armée et abaissa quelque peu son arme.
"Suivez-moi, on va régler ça plus loin."

Genesis suivit B-Rabbit jusqu'à une maison abandonnée où ils entrèrent. Il repéra immédiatement un miroir dans le coin du salon.
"Black, ça fait plusieurs semaines que je ne me suis pas rasé. Pour une fois que j'ai un miroir à disposition, je peux en profiter."
"Hum, tu peux y aller."
Genesis sortit un couteau suisse de sa poche et, avec ce rasoir d'infortune, il se rasa [pléonasme de fou] pour la première fois depuis plusieurs semaines. [Après ce passage émouvant] C'est un homme nouveau [et mignon ?] qui rejoignit ensuite B-Rabbit.

"Écoute, j'ai vraiment pas d'autre choix que ce métier. Sans ça, j'ai plus qu'à habiter en quartier sud."
"Je te dois beaucoup pour les services que tu m'as rendu durant la guerre. J'ai justement un job qui pourrait intéresser."
"D'après ton regard, je suppose que je vais travailler avec une vieille connaissance. Un des derniers restants en qui tu as confiance est... Otus."
"En effet, je l'ai vu il y a de cela peu de temps. Il a accepté de travailler pour moi et il aura besoin de ton aide."
"Ça me va."
"Pas à moi, tu sais bien que j'ai horreur des autres."
*Que tu le veuilles ou non, j'accepte ce boulot.*
"Bien, rejoins-nous, Otus et moi, vers 23h ce soir dans les quartiers chics."
"J'y serais."

Genesis sortit en vitesse et partit acheter des cartouches car même si il fit croire à B-Rabbit (du moins, il pensa faire croire) que ses pistolets étaient chargés, ils n'avaient aucune cartouche à l'intérieur.


[Édit de Black Rabbit: Essaye d'espacer un peu, le lecture sera bien plus simple Wink ]
[Genesis~Ok, merci !]

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La loi du fort et du plus riche, un monde impitoyable   

Revenir en haut Aller en bas
 
La loi du fort et du plus riche, un monde impitoyable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bill Gates
» Le réflexe d'éjection fort
» REF, Réflexe d'Ejection Fort
» Sauce au fromage fort (fondue et raclette)
» Avez-vous entendu parler du "coffre-fort de la fin du monde"?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Des Lapinous :: Partie RPG :: Le quartier Ouest :: Le marché-
Sauter vers: