Communauté Des Lapinous
Bienvenue à Pandore, rentre dans la Cité ou rejoins notre Communauté. Tu feras vivre un humain et son compagnon dans une bonne ambiance alors rejoins-nous !


Le Forum pour tous les Lapinous, Blancs ou Noirs!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La gazette de Pandore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genesis
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 379
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 18

MessageSujet: La gazette de Pandore   Dim 20 Jan - 17:49

06h46

Keith Anger était un respectable et riche homme d'affaires, propriétaire du seul journal de Pandore. Par conséquent, c'était un homme très occupé.
Comme pour se moquer de lui, l’ascenseur était encore une fois en panne malgré l'heure matinale. Quoique la quarantaine allègrement passée, Keith était encore dans une excellente condition physique. Aussi, il décida de passer par les escaliers. Son emploi du temps l'empêchait de faire beaucoup de sport, monter 3 étages à pied ne pourrait lui faire que du bien.


8h29

Dans son bureau, Keith s'allumait une cigarette en regardant par la fenêtre les employés qui arrivaient. Gloria, sa secrétaire, entra dans la pièce. Gloria était une femme rondelette légèrement plus âgée que lui; comme à son habitude, elle portait des vêtements bon chic bon genre et était maquillée comme une voiture volée pour cacher vainement ses premières rides.
"- Comme d'habitude, M.Anger ?
- Oui, un café noir, s'il vous plait."
La journée allait être longue, il le sentait.

10h51

La Division L était partie depuis 20 minutes à la recherche d'informations quand Christian arriva au bureau. Encore une fois, il était en retard. Keith se dit qu'il allait devoir le convoquer d'ici la fin de la semaine.
Il éplucha le relevé des ventes de la veille. Evidemment, le journal s'était très bien vendu. Surtout dans le climat politique actuel. Keith était une des grandes puissances de la ville. Son équipe lui permettait de savoir qui faisait quoi, quand il y avait de nouveaux arrivants et avoir le maximum d'infos sur eux. Il n'était peut-être pas un vampire comme Aaros, un cyborg comme Samaël. Il n'avait pas participé à la guerre comme Genesis, il n'était pas un seigneur de guerre comme BR ou Piik, il n'avait pas été élevé par des terroristes comme Ellana.
Mais il avait un pouvoir que personne d'autre n'avait. Si il décidait de descendre une personne, il lui suffisait de la faire espionner et de publier le résultat dans le journal. Il était un réel acteur politique. Les gens font confiance aux médias. Pour faire vendre un maximum d'exemplaires de son journal, il lui suffisait de faire de la délation.
Mais ces derniers temps, il ne savait plus où donner de la tête. Il était dégoûté de l'attitude des derniers fidèles de Black Rabbit, s'allier à une ordure telle que Genesis était inadmissible. Mais ils se battaient pour la démocratie, contrairement à la mafia. Ils avaient plusieurs dossiers sur la pègre mais ne les avait jamais publiés, par crainte des représailles.


13h15

"- Vous vous foutez de moi ?! Ce torchon ne sera jamais publié dans MON journal !"
Encore un novice au journal... Il n'avait aucune idée de ce qu'il fallait écrire pour faire vendre. La Gazette était le seul journal de Pandore. Peu importe ce qui était écrit dedans, les gens l'achèteraient quand même. Mais ce n'était pas une raison pour publier de la me***.

17h00

Le journal était enfin terminé, il ne restait plus qu'à imprimer. Une version correcte avait enfin été trouvée.

18h42
Tout le monde était rentré chez soi, il ne restait plus que Keith. Il ferma toutes les portes et volets et partit chez lui. Son appartement était plutôt classique. Tous les CD de Rammstein et de Metallica étaient posés sur des étagères, des reproductions de Edward Hopper étaient accrochées au mur. Il allait pouvoir se reposer.

01h56

Il fut tiré de son sommeil par Boney, un Lapinou de la Division L. Quelque chose de grave s'était passé. Boney l'amena dans une petite ruelle. Le reste de la Division était là, ainsi que George, son meilleur reporter. Il regarda par terre. Un diplomate de la "haute" ainsi que son Lapinou Blanc gisaient dans le sang. L'homme avait une balle dans la tête mais le Lapinou était dans un sale état. Sur le mur, un message était écrit à la peinture.
PANDORE EST A NOUS S. LES NOIRS

"- Boss... On fait quoi ?
- Réveillez tous nos journalistes. Dites-leur qu'il faut faire une nouvelle édition du journal, d'urgence. En gros titre, je veux " Le meurtre d'un diplomate blanc déclenche la guerre".
- Vous avez pas peur ?
- Ils auront d'autres chats à fouetter, croyez-moi. On risque rien. Ils prendront même ça pour de la pub.
- Je dois dire autre chose aux gars ?
- Oui. Dites-leur de garder une arme avec eux. La guerre est déclarée. Préparez-vous à vivre des heures sombres. Que ceux qui ont une famille quittent Pandore. Trop de sang a déjà coulé."
Dans sa poche intérieure, il caressa son Glock. A cause de problèmes de vue, il avait fait une croix sur son hobby: la chasse.Mais dans la ville du crime qu'était Pandore, il avait toujours un pistolet avec lui. Et il craignait d'avoir à s'en servir les prochains jours.

_________________
The world is yours.
Revenir en haut Aller en bas
Alf Saturn
Super Posteur
Super Posteur
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 19
Localisation : Si je vous le dis, je serai dans l'obligation de vous éliminer. : )

MessageSujet: Re: La gazette de Pandore   Lun 21 Jan - 0:16

Un flingue et un pot de peinture. C'est tout ce qu'il fallait pour déclencher une guerre. Une guerre profitable à laquelle ils ne prendraient pas part. Ils laisseraient les noirs et les blancs s'entre déchirer et prendraient le pouvoir. Personne ne leur opposeraient de résistance. Le chef de la mafia de Pandore sourit. Cette ville était à lui.
Tout à coup, la porte s'ouvrit à la volée.

-Chef, chef, ça y est, le directeur de la gazette à ordonné la parution de l'article.
-Parfait. Où en sont les réunions des rebelles survivants?
-Elles avancent chef. Nous avons presque fini.
-Bien. Laissons l'information se répandre. Les braises de la haine se raviveront bientôt. Alors ce sera une guerre qui enflammeras Pandore.
Sur ces mots, il alluma un cigare et en tira une grosse bouffée.
Revenir en haut Aller en bas
 
La gazette de Pandore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Publication du décret no. 1102-2009 à la Gazette officielle
» La Petite Gazette Généalogique 1832 - LE CHOLERA A BORDEAUX
» La Gazette des Ardennes
» Pipe Gazette: le salon BC/ Savinelli/ Dunhill
» Pret-a-Papier Collection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté Des Lapinous :: Partie RPG :: Le quartier Ouest :: Le quartier "Riche"-
Sauter vers: